Revue d´économie Financière , N° 133, pp. 273 - 281

Le Concept de Dettes Odieuses

Les dettes souveraines sont des instruments financiers complexes. Le caractère souverain de l’émetteur se traduit par un rapport de force déséquilibré entre le prêteur et l’emprunteur. Dans la plupart des cas, la transition d’un gouvernement à l’autre ne remet pas en cause les dettes souveraines. Il existe néanmoins des cas exceptionnels qui ont pu amener des gouvernements à refuser d’honorer tout ou partie des dettes de leurs prédécesseurs pour des raisons relevant tant de la politique que de l’éthique. Cet article étudie empiriquement les deux cas de dettes odieuses: le cas cubain et le cas russe. La méthodologie choisie est celle de l´étude d’événement (event study) qui permet d'étudier l'effet de l'annonce de la dénonciation d’une dette comme odieuse sur les rendements des obligations. Ce papier montre empiriquement comment les prix des obligations ont réagi à l’annonce de dénonciation des dettes odieuses.

In this Section: